Île Jardin de Kervolan, Kervolan, 44350 Saint-Molf
06 70 24 43 38
ilejk44@gmail.com

Notre histoire

L’Île Jardin
en chiffres

Acquisition d’une prairie en friche de 2,7 ha d’un seul tenant avec 3 chênes et 1 sapin de Noël en juin 2000.
Et depuis :
– 7000 m2 de jardin d’ornement
– Plusieurs petits potagers de quelques m2 à 100m2
– Un petit étang de 240 m2
– Une haie fruitière multi-étagée de 50 ml entièrement comestible
– des haie bocagères et naturelles en périphérie
– 50 variétés de rosiers, plus de 50 arbres fruitiers différents, 8 variétés d’Eucalyptus et 8 sortes de palmiers, des centaines de variétés d’arbustes d’ornement plus ou moins courants et de plantes vivaces…
– 1 phyto-épuration de 5EH
– 85 variétés d’Hémérocalles comestibles…

A Propos de l’Île Jardin de Kervolan…

L’ile-jardin de Kervolan veut être une île de biodiversité, un lieu d’observations, d’expérimentations et d’échange de savoirs sur le jardinage et la permaculture.

Il est aussi un site de production de fleurs comestibles et de plantes aromatiques.

Son existence est intimement lié à mon histoire personnelle. J’ai toujours jardiné, sauf entre 15 et 30 ans, et mon lien avec la terre est fort.

Partie d’une friche-prairie en juin 2000, j’ai aménagé et j’entretiens un jardin d’ornement de 7000 m2, lentement, au fil de mon temps disponible, des matériaux récupérés et de l’accroissement de ma connaissance des arbres, des arbustes , des vivaces et des plantes potagères… J’ai planté, j’ai aussi raté et recommencé.

En parallèle et pendant 16 ans, j’ai  développé une entreprise de création et d’entretien de jardins pour nourrir ma passion du végétal et j’ai l’expérience de la diversité des jardins et des sols sur le secteur de la presqu’ile Guérandaise.

Il y a 6 ans j’ai lui deux livres: « Jardiner en conscience » de JK. Roads et «  Comment sortir de la société de consommation » du collectif Worldwatch Institute et là, j’ai abandonné le contrôle sur ma vie pour choisir ma vie. Le jardinage écologique est devenu une évidence, j’ai compris mon pouvoir en tant que consommateur, j’ai décidé de ralentir et manger les produits de mon jardin.

En 2015, la CNV – Communication Non Violente – m’a fait prendre conscience que tout changement commençait par moi et au quotidien. J’avais besoin d’harmonie, de lien avec les saisons, de souplesse dans mon corps et de ne plus négliger mes émotions. Après avoir été au bout de l’individualisme, répondre à mes besoins et prendre soin de moi devenait essentiel, m’intéresser pleinement aux autres aussi.

Depuis 2016, la découverte et surtout la mise une pratique de la philosophie de la permaculture m’a fait franchir une étape dans mon changement de mode de vie. J’ai décidé d’être chaque jour dans ce jardin qui me régénère. Je réalise encore ma transition personnelle d’une vie de chef d’entreprise bien remplie vers la production de fleurs comestibles et de plantes aromatiques sur la partie agricole du terrain de l’ile-jardin. J’ai trouvé ma «niche personnelle » de compétences et de bien-être.

Transmettre mes connaissances et mon expérience en jardinage naturel et écologique est dans la logique de cette envie de ralentir et de partager.

Vous faire connaitre la permaculture, ses concepts et la puissance des changements qu’elle peut induire me tient également à coeur.

Aujourd’hui, le cadre de l’Ile-jardin peut être pour d’autres, pour vous, source d’idées et de ravissement…

J’espère avoir le plaisir de vous accueillir nombreux à L’ile-jardin de Kervolan, pour réapprendre à observer et à mettre ensemble les mains dans la terre.

Stéphanie BARREAUD